Personal Finance By Administrator 81 Views

Profitez de la retraite dont vous rêvez

(EN) Que vous songiez à prendre votre retraite d’ici cinq ans ou qu’il s’agisse d’un projet à réaliser à plus long terme, il n’est jamais trop tôt ni trop tard pour commencer à réfléchir sur la façon d’assumer les coûts du style de vie que vous souhaitez mener. En fait, la principale préoccupation des Canadiens en matière de finances concerne l’épargne-retraite.

Selon une enquête réalisée récemment pour le compte de Comptables professionnels agréés du Canada, 59 % des Canadiens estiment qu’ils ne peuvent pas prendre leur retraite ou ne savent pas s’ils peuvent la prendre. Voici quelques conseils pratiques qui vous permettront de vous diriger dans la bonne voie.

Organisez vos finances. Bien des gens croient que le revenu de retraite doit être basé sur le revenu pré-retraite.Mais pour évaluer le revenu dont vous aimeriez disposer à la retraite, il suffit en fait de tenir compte des dépenses que vous prévoyez avoir.Si vous comptez faire le tour du monde et dépenser sans compter, vous devrez évidemment vous constituer un très bon coussin.Il ne faut toutefois pas oublier que certains frais ne s’appliqueront plus à la retraite,comme les frais de garderie, les coûts de transport du domicile au travail et l’argent à épargner en vue de la retraite, et que ces dépenses ne grugeront plus votre budget comme c’est le cas présentement.

Coupez sur les luxes. Certaines dépenses sont essentielles, comme l’hypothèque, la nourriture et même les études des enfants. Cependant, il y a des petits luxes que vous pourriez éliminer, par exemple, votre café latté quotidien ou votre dispendieux abonnement au gym où, de toute façon, vous n’allez pas assez souvent.Les plus gros luxes peuvent aussi avoir des répercussions importantes sur le budget. La même enquête révèle en effet que parmi les personnes qui n’ont pas suffisamment économisé en vue de la retraite, 73 % coupent sur les voyages et 62 % réduisent leurs dépenses allouées au divertissement.

Consultez un pro. Plus de 60 % des Canadiens n’ont pas parlé à un conseiller financier pour discuter d’épargne-retraite depuis les cinq dernières années. Il faut pourtant savoir qu’une telle personne peut vous conseiller en matière de placements pour vous permettre de tirer le maximum de vos épargnes. Elle vous aidera même à déterminer le niveau de risque qui vous convient, selon que vous vous dirigiez rapidement ou non vers la retraite. Un comptable professionnel agréé peut examiner vos dépenses et trouver les points à améliorer. « Puisque les impôts représentent une dépense importante à gérer, il faut examiner les moyens légaux de minimiser le montant des impôts à verser quand il s’agit de planifier sa retraite, explique Blair Eat, CPA. Je travaille avec un grand nombre de particuliers et de familles depuis plusieurs années, souvent avec leurs conseillers en placements, et nous réussissons à diminuer leur impôt sur le revenu et à leur faire réaliser de meilleures économies en vue de la retraite. »

Pour obtenir davantage de renseignements et de ressources afin de vous engager sur la voie de la santé financière à long terme, consultez cpacanada.ca/guide-sante-financiere.